Manteau Douillette – Cousette

L’hiver est long et fastidieux. Cette année à Paris nous avons eu de la neige, de la grêle, du froid, de la pluie un vrai hiver comme on n’en a pas connu depuis quelques années. Comme à chaque saison, et c’est ça le truc que j’aime avec la mode, j’essaye de me dénicher des styles composés d’articles sortis de mon atelier, trouvés dans le commerce ou, depuis peu, chinés chez Emmaüs. Aujourd’hui je viens vous parler de ma dernière cousette hivernale, le manteau Douillette de chez Cousette. Et oui! Cousette s’est mise aux patrons de couture. Mon coup de coeur de cette première collection: le Manteau Douillette. Ses traits particuliers: Sa coupe ultra masculine longue, large et droite, ses épaules légèrement tombantes, sa double patte de boutonnage composée de 4 boutons, son col tailleur, ses poches paysannes, et sa fente au niveau du dos. C’est exactement le style de coupe masculine dont j’étais à la recherche pour créer du style sans y mettre trop d’efforts. Et pour jouer la masculinité jusqu’au bout, j’ai inversé le sens de boutonnage qui se fait vers la droite pour les hommes.

OK – Je vous entends déjà me demander ou j’ai déniché ce tissu: et bien c’est un lainage de chez Bonpoint que j’ai trouvé chez Sacrés Coupons à Paris. Cela faisait des années que je cherchais LE pied de poule parfait pour un trench ou un manteau. J’en avais trouvé, mais ils avaient soit de trop petits carreaux, ou bien c’était la couleur qui ne convenait pas. Si j’ai quelques conseils à partager pour la couture de ce manteau, quand viendra le moment de connecter la fente à la doublure, réalisez cette couture à la main, ce sera bien plus simple. Aussi, si vous utilisez un lainage plutôt souple n’hésitez pas à thermocoller les devants avec un thermocollant approprié.

Elaine


Douillette Coat 

My dear readers,

Winter has been long and tiresome. This year in Paris, we had snow, hail, a very cold and dry weather, we also had some rain… a true Parisian winter as we hadn’t seen around for a few years. As every season (and this is what I love with fashion), I try to come up with styles made out of clothes that come straight out of my workshop or that I bought or thrifted. Today I am coming to you with this coat from Cousette. Yes Cousette is now into patterns, and this is my go to pattern from this first collection of their’s: the Douillette coat. Its particular features: The masculine long, large and straight cut, the slightly falling shoulders, the double row of boutons, its tailored collar, the welt pockets and its back slit. This is exactly the type of masculine cut that I have been wanting for some time now, for an effortless city style. And to play even more with that masculine look I inverted the closing of the coat to the right as it is done with men’s coats. 

OK – I already hear you asking me where I got the fabric from: Well this is a 100% wool fabric from Bonpoint, and I got this from Sacrés Coupons in Paris. I have been looking for this houndstooth fabric for ages, but never found the right size or right color. If I have a piece of advise to give here it’s regarding the vent at the back: No need to use the sewing machine when connecting the vent and lining. Proceeding by hand is much more simple. In addition if you are using a light fabric, do not hesitate to fuse the front pieces with an appropriate fusible fabric.

Elaine

Share this post?

Leave a Comment