Manteau vert que j’aime

8 Feb

image

Hello les filles,
*Désolée les filles, vous avez du recevoir mon bouillon rebel qui est parti comme un sauvage. Milles excuses.

Avez-vous entendu parler du Hors-série 13 du magazine Coudre c’est facile qui était en kiosque il y a trois mois ? La première fois que je suis tombée nez-à-nez avec ce patron j’étais comme WOW. Pourtant rien de bien compliqué à ce modèle, c’est juste que j’y voyais un potentiel énorme. Ce qui me plaisait surtout ce sont les manches tombantes, la coupe large oversized et la forme légèrement boule. Le magazine n’étant plus en kiosque, je l’ai commandé directement chez l’éditeur. Et hop c’était parti pour une superbe aventure avec mon coupon de laine vert trouvé début février chez Les coupons de Saint-Pierre.

Les 2 modifications apportées : J’ai décidé de rajouter quelques centimètres pour ralonger le bas. Ensuite j’ai supprimé les poches latérales pour les remplacer par des poches passepoilées à rabats vers l’avant avec une inclinaison de 20 dégrées (en ce moment je suis obsédée par cette inclinaison, je suis même allée m’acheter un rapporteur trop drôle! Ma bête noire de l’école primaire devenu meilleur alliée). J’ai aussi rajouté une doublure.

💡 Ce que j’ai appris avec ce projet: Appliquer de la Tripliure thermocollante sur toutes les pièces avant de les assembler car dans mes recherches, j’ai appris que c’était l’un des secrets pour avoir un joli rendu de pro. Donc je l’ai testé pour la première fois, et je valide avec un grand V.

 


Hello ladies,
(sorry if you received my rebel draft yesterday. It just decided to go by force. Sorry about that).

Have you heard about the « coudre c’est facile » » Mag ? I bought the special-issue numb.13 as soon as I saw it. I was totally in love with this coat’s slightly rounded shape, it’s falling shoulders. Actually nothing really amazing in this, it’s just that I could see a lot of potential. So I decided to make this coat using a green wool I got 2 weeks ago at Les coupons de Saint-Pierre.

Here are the 2 modifications I made: the first alteration was to trace the pattern long enough to cover my knees. Second and significant modification was to make this piped pockets in the front with a 20 degree slope. I also added a lining.
💡 What I learned wit’s this project: Prior to making my the coat I had read on how to get a professional look for homemade coats. One of the tips I decided to try is the interfacing if all pieces. So I went ahead and did it, and it turned out better than I thought.

imageimageimageimageimage

And the Winner is…

28 Jan

  
 
Allo les filles,Toutes mes excuses pour ce retard dans l’annonce du gagnant (dame nature me rend visite et je suis totalement KO. Bref). 

Sans plus tarder, voici les noms qui ont été tirés au sort pour le dernier concours.

Gagnante du Blog: Sylvie D | Gagnantes Instagram: @Lafilagratte et @Darkmary10000

Pourriez-vous svp m’envoyer assez rapidement les adresses auxquelles griffko peut vous envoyer vos gains ?
N’oubliez pas de passer au Stand G5.3 pour montrer vos jolies visages à l’équipe Griffko :)

Je voudrais remercier toutes celles qui ont participé au concours. Vous savez quoi, donnez-moi juste un peu de temps pour m’organiser, et je vous prépare un petit concours pour vous faire gagner la jolie petite trousse de make-up sur lequel beaucoup ont flashées. À bientôt !

Elaine 

Les tickets gagnants !

25 Jan

image

Hello les filles,

Voici de quoi vous mettre un peu de Peps pour votre lundi: Aujourd’hui c’est avec la boutique de tissus en ligne Griffko.com que je m’associe pour vous proposer ce concours pour gagner 3 tickets pour le salon L’aiguille en fête, le salon international des arts du fil. Il aura lieu du 4 au 7 février 2016 à Paris Porte de Versailles. Comme je suis également active sur Instagram, je mets en jeu 1 ticket ici sur ce blog, et 2 tickets sur Instagram. Pour participer sur le blog c’est simple: Laisser un commentaire ci-dessous en indiquant votre participation. Pour participer sur Instagram, RDV sur Instagram! (Vous pouvez aussi jouer sur les deux réseaux).

Alors jouez jusqu’au mercredi (27.01.2016) soir à Minuit. Annonce des 3 gagnants le jeudi 28.01.2016 à 14h.

Bonne chance à tous et à Jeudi !

 


 

Hi Girls,

Today I am partnering with the online fabric shop Griffko.com and we are coming to you with this contest in order for you to win 3 invitations to the L’Aiguille en fête fair in Paris. It’s a thread based art and hobby international fair that Paris Will be hosting From the 4th-7th January 2016. As I am also active on Instagram, I will be giving out 1 ticket here on the blog and 2 others on Instagram. To participate on the blog: please leave a comment below indicating your will to participate in this contest. To participate on Instagram, see you on Instagram! (don’t hesitate to play on both medias).

The contest will be opened till Wednesday 27.01.2016 at Midnight. The name of the winners will be out on Thursday 28.01.2016 at 2PM. 

Good luck and talk to you on Thursday !

My little beauty bag

19 Jan

IMG_8928Bonjour les beautés, j’espère que vous avez bien débuté votre semaine. Aujourd’hui je vous parle de la trousse Filigree de Sewsweetness que j’ai réalisée dans un tissu Wax. Ce patron sympa de trousse a comme particularité son aspect matellassé et son double compartiment. Je pense que c’est le côté compartiment double qui m’a tout de suite plu car dans la petite trousse de maquillage que j’emporte partout, la houpette (que j’utilise pour mon « ravalement facial ») salie toujours le reste. Donc un compartiment séparé pour celle-ci était ce qu’il y avait de mieux pour garder mon matériel propre.

Le patron comporte 3 gabarits pour réaliser une petite, une moyenne ou une grande trousse (il s’agit ici de la petite taille). La seule modification apportée si je puis l’appeler ainsi, est le type de fermeture utilisé: en effet le patron préconise l’utilisation de deux fermetures plastiques de couleurs différentes, mais ici j’ai opté pour des dents métalliques, ce qui apporte une finition différente.

Alors qu’en pensez-vous?

PS: Bon à vrai dire j’ai trouvé que les explications du patron n’etaient si fluides (à mon sens!). Je ne vais pas renter dans plus de details car je ne suis personne pour critiquer le travail des autres (de surcroit lorsque je ne sais pas faire pareil!) mais voici quelques petits conseils qui devront vous aider: les mesures sont en Inches; Pour la fermeture d’une pochette S n’ayant pas trouvé la dimension recommandée par le patron j’ai utilisé un standard  européen mesurant 21cm (ruban entier, ou 18cm si on mesure seulement les dents) . En fait l’idée est que la fermeture aille d’un bout à l’autre de la partie courbée; Lisez bien les 3  dernières étapes et retenez seulement les infos utiles;  Si vous avez des questions n’hesitez pas!


 

Hi beauties I hope your week has started nicely. Today I will be talking about the Filigree double-zip pouch  pattern from Sewsweetness that I made in this African print fabric. This lovely pouch pattern caught my attention thanks to its quilted aspect and it’s double-zip compartments that could allow me to keep my face powder away from all the rest (I’m sure you’ve already experienced the type of accident I am trying to avoid).

The pattern comes with three different pattern sIves: Small, Medium and Large (I made an S here). The only modification I brought is the type of zip I used. Pattern suggests to use two zips of two different  colors. But I decided to use golden metallic zips for a beautiful finish.

So what do you think of this little makeup bag?

IMG_8918IMG_8934 IMG_8955 IMG_8982IMG_8972

Souhaitez-nous de la santé, le reste: On s’en occupe !

6 Jan

image

BONHEUR – Ce mot que l’on retrouve dans les formulations de voeux, très souvent en 2e position après les voeux de santé. Le bonheur est vécu par chaque individu différemment en fonction de la personnalité, du caractère, des circonstances dans lesquelles on se trouve à un moment T, du rapport que nous avons face à la vie, du sens que nous lui donnons, du filtre que nous nous mettons devant les yeux pour envisager la vie dans toute sa complexité…  Personnellement, je pense que le bonheur est un concept vaste, qu’il faut déjà, arriver à vivre tous les jours. Il parait que certains ont des recettes, que d’autres cherchent encore. Que certains se sont résignés, et que d’autres se battent encore pour l’atteindre. Pour ma part, pas de recette magique, pas de formule recopiée ou de stratégie quelconque. Mais de manière simple et pragmatique je suis persuadée qu’une petite joie trouvée aujourd’hui, ajoutée à celle imaginée le lendemain, puis à celle créée le surlendemain, etc… contribuent ensemble au jour le jour à ce qu’on peut appeler BONHEUR.
image

Alors mes chères lectrices, à part vous souhaiter d’être au top de votre forme, mon voeu pour vous cette année est que vous puissiez chercher le temps, trouver le temps, et s’il est introuvable créer ce TEMPS qui vous permettra de faire chaque jour un peu de ce qui vous plait, un peu de ce qui vous rend heureuse, ce qui vous fait sourire, ce qui vous fait être fière de vous-mêmes et qui vous donne ce sentiment d’accomplissement… de joie, de Bonheur. Le trouver tous les jours, dans de grandes ou petites choses, que ce soit en faisant la même chose tous les jours  (si ça vous plait, pourquoi pas!) ou en faisant différemment le jour d’après. Alors effectivement je ne couds pas tous les jours, en revanche tous les jours en fonction du temps dont je dispose je fais un peu de ce que j’aime: Chercher de l’inspiration sur Pinterest, visionner des techniques couture sur Youtube, trainer sur les blog des copines, redécouvrir mes anciens patrons jamais testés et envisager de les modifier, discuter des heures au téléphone de home-staging, de couture et de style avec mes copines Anna à Marseille ou Jessy en IDF… Vous voyez, des choses simples pour certaines, insignifiantes pour d’autres, mais qui moi m’épanouissent et qui peuvent rendre une simple journée festive.

Alors où que vous soyez, quoi que aimiez, attirez le bonheur plus près tous les jours en faisant ce qui vous rend heureuse. Ce qui vous épanouie, ce qui vous motive et vous inspire. Donc un peu tous les jours. Un peu tous les jours… Et voyez comment cette année sera merveilleuse.

Je souhaite à vous ainsi qu’à vos proches une excellente année 2016.

XX

Elaine

 


HAPPINESS – This word is often at the second position for new year wishes, generally after wishes for good Health. People live happiness differently according to their personality, character, life circumstances they are currently meeting, the way they deal with life, the filter they place in front of theur eyes to see the world and its complexity… I personally think thâte Happiness can be a way too huge concept, that we have to be able to seize every day. I understand that some people hAve magic recipes for finding happiness, and that others are still looking for it. Some people have just stopped looking for it, others are still fighting to find it. At my end, no magic recipe, no copied formula or strategy. However I am persuaded that a little piece of joy found today, added to another piece imagined the following day, and combined to the one created the day after, etc… all contribute to HAPPINESS

So my dear readers, apart from me wishing you to be in good health, my wish for you this year is that you may find time, look for time and if you still can’t get hold of it create that TIME that will enable you to do every single day a little of what you like doing, thingd that make you happy, tthings that makes you smile, tthat make you proud of yourself and give you satisfaction… joy, and Hapiness. Erm.. wait… please do not get me wrong, I do not sew everyday. However, I make some time for those little things linked to creativity that make me happy: looking for inspiration on Pinterest, watch sewing techniques on Youtube, look at the blogs of some of you beautiful ladies out there, look into my old patterns and see how best I can sew them again or change certain details. I also find happiness in talking style and DIY over the phone with two of my girl friends. So you see simple things for some people, insignificant for others, but things that make a simple day festive for me.

So wherever you are, whatever you like doing, draw happiness to you by doing everyday those things that make you happy. Those things that make you flourish, that motivate and inspire you. So a little every day. A little everyday… And see how this year will be a wonderful one.

Wishing to you and your loved ones an excellent year 2016. 

XX

Elaine

DIY de Noël 3/4: le col Dickie

21 Dec

image

Voici un post qui pourrait intéresser les adeptes de la Recup’, un post qui fera plaisir aux débutantes en couture, un post qui fera sourire vos placards et nos ceintres, mais avant tout, un post qui devrait faire trembler les hommes!

C’est avec la collection AH de Comptoir des cotonniers que j’ai découvert ces cols amovibles. J’ai trouvé que c’était super ingénieux, pratique et facile à réaliser. Planquez le sous une chemise, il n’y a que vous qui savez ce qui se passe en dessous.

MATÉRIEL

image

  • Chemise (homme ou femme du moment où elle vous sied bien au cou)
  • Fil
  • Ciseaux 
  • Étiquette (facultatif mais utile si vous souhaitez l’offrir)

ETAPE 1: Couper le plastron

image

Plier votre chemise en deux dans le sens de la longueur en faisant bien coïncider les coutures d’épaule.

Faites deux lignes perpendiculaires l’une qui part de la couture d’épaule vers le bas et l’autre d’un point imaginaire situé entre le 3ème et le 4ème bouton (ou entre le 4ème et 5ème bouton, c’est à vous de voir).

image Les relier en dessinant une courbe à main levée, ou sinon marquer des repères sur chacune des axes comme indiqué dans l’image ci-dessus. Les relier par une courbe qui passera à 3.5 cm du point de croisement des axes. Couper.

image

ETAPE 2: REDUIRE LA LONGUEUR DU DOS

image

La longueur dans le dos ne sert pas à grand chose, alors réduisez la de façon à garder seulement 15cm de longueur dans le dos.

ETAPE 3: FINITIONS

image

Votre col est quasiment terminé. Pour les finitions des bords voici 4 possibilités : terminer les bords à la surjetteuse,  faire un mini ourlet, faire un point zigzag, ou utiliser une colle anti-effilochage (idéal si vous n’avez pas de machine à coudre). Ça y est c’est terminé. Un col visible mais inconnu.

image

—> À lire aussi: « Le cas du Dickie » sur le made


DIY – Dickie – The secret collar

This is is like a Hola post all avid recyclers out there. A post that will make your closets and hangers happy. But above all this post is capable of making many men tremble.

It’s with the AW collection of comptoir des cotonniers that I discovered this removable collar. I immediately thought that this was an amazing and super easy to make idea. Just hide it under a sweater and you are good to go!

YOU WILL NEED:

  • A shirt (male or female, just make sure the collar fits)
  • Matching thread
  • Scissors
  • Label (optional but useful if you are planding to make a gift)

STEP 1: CUT THE DICKIE 
Fold the shirt length wise. Make sure to match the shoulder seams.

Draw two perpendicular lines starting from the shoulder  top and the other starting at the middle of the 3rd and 4th button (or between the 4th and 5th button).

Now link the two lines by drawing a handfree curve or make marks on each line as shown in the image and join the marks.

STEP 2: REDUCE BACK LENGHT
The length in the back is not very useful. Thus, reduce back to 15cm.

STEP 3: FINISHING
Your collar is now finished. For the finishing touches here are 4 possibilities: Use a serger,  zigzag the edges, sew a mini hem, or use some fray-check glue (ideal if you don’t have a sewing machine).

 

DIY de Noël 2/4: Jumpskirt

12 Dec

image

C’est un DIY que je vous propose aujourd’hui, toujours dans le cadre des 4 DIY de Noel que nous avions commencé il y a 5 jours. Comme je vous l’indiquais, jusqu’à Noël je vous proposerai tous les 5 jours un projet d’idée cadeau d’une difficulté relativement simple. Aujourd’hui c’est cette jupe qui fera l’objet d’un tutoriel à la fin de cet article mais avant il faut que je vous parle de cette jupe!

J’ai vu cette jupe chez Leon and Harper il y a quelques semaines et j’ai eu un coup de coeur pour la multiplicité de  style qu’elle offre. Tout d’abord les bretelles: Là oú il y a des bretelles il y a du Bonheur! Ici les bretelles peuvent être croisées (à l’avant où à l’arrière), décroisées, ou enlevées si pour une raison ou une autre on n’est pas d’humeur à porter des bretelles. Ensuite la jupe peut être portée boutons devant ou derrière. Je préfère les porter devant pour un style décontracté comme ici, et boutons derrière pour un style chic avec un haut clair, des escarpins, des bijoux, et une pochette. Enfin, qu’elle soit portée avec un T-shirt, un pull, une chemise, un débardeur des chaussures plates, des escarpins, des bottines, des tennis, des open-toe ou des Birkenstock, le rendu sera différent mais le style je vous le dit, sera toujours garanti.

image

image

image image

Alors convaincues? Je vous passe la main à présent. Juste une chose: N’oubliez pas que tissu de qualité = joli rendu. C’est à vous!


 

image

Matériel principal:

  • Tissu: 1,5m (lainage trouvé chez Bennytex)
  • Tripliure thermocollante: 15cm
  • 8 boutons de 1,5cm- 2cm de diamètre (trouvés chez fil 2000)
  • 4 boutons de 0,5cm de diamètre
  • fil

ETAPE 1: PRISE DE VOS MESURES

 Prenez vos mesures et notez les:

  • Votre tour de taille (ici 80cm)
  • Longueur de jupe souhaitée (ici 75cm – ourlet de 10cm inclus)

 

ETAPE 2: DECOUPE DES PIECES

  • La ceinture de jupe: 

Longueur de la ceinture: Tour de taille (ici 80cm)+5cm de marges= 85cm

Largeur de la ceinture pour tous: 4cm+2cm de marges= 6cm

>>>Donc je découpe 2 pièces tissu + 1 pièce thermocollant chacune de (ici85cm) x 6cm

  • La jupe: 

Pièce jupe arrière x 1 pièce: Votre tour de taille (ici80cm) x Longueur 75cm

Pièce jupe devant x 2 pièces: 1/2 Votre tour de taille (ici 40cm) x Longueur 75cm

>>Donc je découpe 3 pièces au total dans le tissu.

  •  Les bretelles:

Pour toutes les tailles marges incluses, couper dans le tissu 2 pièces chacunes de: 120cm x 8cm

 

ETAPE 3: REALISATION 

ETAPE 3.1. La ceinture de jupe: 

image

-Appliquer le triplure thermocollante sur l’envers d’une pièce de ceinture. À l’aide du fer à repasser former un pli de 1cm sur la bordure inférieure de cette même pièce.

image

-Epingler les 2 bandes ensemble, endroit contre endroit et coudre un large « U » en piquant à 1cm du bord comme suit: largeur, longueur non pliée, et terminer par la largeur. Vous pouvez coudre en arrondi sur les angles.

image

La longueur préalablement pliée au fer doit rester ouverte. Repasser les coutures que vous venez de faire pour les fixer. Réduire les excès de couture des marges que vous venez de créer. Un coté de la ceinture est plus long que l’autre. C’est normal.

-Retourner la ceinture sur l’endroit et repasser tout en maintenant le pli initialement formé à l’intérieur.

-Mettre de coté.

ETAPE 3.2. La jupe

-Surfiler les pièces de la jupe.

-Epingler endroit contre endroit les pièces de jupes devants aux pièces arrières (il s’agit des cotés qui mesurent 75 cm). Piquez. Repasser la couture et écarter les marges au fer. Vous avez maintenant un seul rectangle qui mesure ici 160cm x 75cm.

image

Pattes de boutonnage: Prenez un des deux cotés (75cm) et à l’aide du fer à repasser former un pli de 1 cm vers l’intérieur (envers). Si votre tissu n’a ni endroit ni envers comme c’est le cas ici, le sens de la pliure importe peu.

image

Faites un second pli de 3 cm en pliant toujours dans le même sens de façon à ce que le premier pli formé soit caché. Epingler, et piquer à 2mn du pli ainsi formé.

image

Répéter sur la deuxième longueur de 75cm.

image

-Préparer les fronces de la jupe: A présent prendre toute la largeur et piquer une rangée avec le point le plus large (5mm), et ce à 1 cm du bord. Coudre une seconde rangée. Pour obtenir les fronces, tirer les fils de chaque coté en faisant bouger le tissu sur le fil. Froncer jusqu’à obtenir la même longueur de la ceinture fini.

image

Attacher les fils de part et d’autre pour maintenir la longueur froncée et fixer les fronces avec un point droit standard qui passera dans la rangée.

Conseils de copine: 1. Avant de coudre vos rangées laisser 10 cm de fil avant et 10 cm de fil après afin de pouvoir tirer et ainsi obtenir vos fronces. 2. Ne pas faire de point d’arrêt car le tissu doit pourvoir se mouvoir sur le fil. 3. Ne pas faire de fronces sur la patte de boutonnage que vous venez de créer.

-Montage jupe et ceinture: Poser la jupe envers face à vous. Aligner bords vifs à bords vifs, ceinture endroit sur jupe envers. Epingler et piquer à 1 cm. Les bords doivent correspondre. Couper l’excès  (0,5cm) des marges de couture.

image

  • Les boutons internes des bretelles: Vous devez coudre les boutons internes des bretelles avant de fermer la ceinture. Pour savoir où coudre les boutons internes des bretelles, la meilleure manière est d’épingler la jupe autour de vous. Positionner le point de rencontre des bords de ceintures devant ou derrière vous (la partie non-thermocollée contre vous. Repérez où vous souhaitez fixer vos bretelles et faites des repères pour marquer l’emplacement. (Attention: vérifiez que ce positionnement fonctionne pour la jupe portée des 2 manières). Coudre les 4 petits boutons sur chaque repère (sur la partie non thermocollée). Ici j’ai fait des repères à: 12cm-19cm-23cm-12cm.

image

A présent tourner la jupe cette fois-ci endroit face à vous et redresser la ceinture de façon à avoir la partie de la ceinture thermocollée face à vous. Cacher les bord vifs à l’intérieur de la ceinture. Piquer sur l’endroit à 2mm du bord. S’il y a des fils de fronce qui dépassent ne pas hésiter à les découdre.

L’ourlet: A l’aide du fer à repasser former un pli de 1 cm vers l’intérieur (envers), puis former un autre pli de 9 cm en pliant toujours dans le même sens de façon à ce que le premier pli formé soit caché. Epingler, et piquer à 2mm du pli formé.

-Réalisation des boutonnières de jupe: Réaliser les boutonnières à tous les 7 cm. Coudre les boutons correspondants aux boutonnières.

ETAPE 3.3. Les bretelles

Plier les brettelles en deux endroit contre endroit dans le sens de la longueur. Fixer le pli à l’aide du fer à repasser. Epingler et piquer tout autour à 1cm du bord, en laissant une ouverture de 10 cm afin de pouvoir retourner la bretelle. Repasser pour fixer le couture. Retourer la bretelle (j’utilise une baguette chinoise pour la retourner). Former les coins et repasser. fermer l’ouverture de 10cm à la main à l’aide d’une couture invisible.

-Réalisation des boutonnières de bretelles: Porter la jupe et positionner les bretelles pour determiner à quels niveaux sur les bretelles vous placerez vos boutonnières. Réaliser les boutonnières.
Et Voilà…Votre jupe est à présent terminée. Vous pouvez décider de la réaliser plus courte ou bien plus longue, une couleur claire ou plus sombre; La créatrice c’est vous!
J’espère que ce tutoriel vous a plu. N’hésitez pas à laisser vos impressions ou à me poser des questions si certaines étapes ne vous paraissent pas claires. Faites une étape tous les soirs et d’ici 3-4 jours votre jupe sera prête à être portée ou déposée sous le sapin. J’ai hâte de voir votre jumskirt à vous. A bientôt! ;)

image

 

 

DIY de Noël 1/4: Gommage 100% naturel

7 Dec

image

Le compte à rebours a commencé, c’est bientôt Noël! Alors tous les 5 jours jusqu’à Noël, je vais vous proposer un DIY simple que vous pourrez réaliser chez vous. Le but est que vous puissiez offrir un cadeau Made by You à prix raisonnable. Il y a deux ans j’avais également proposé des petits DIY de Noël comme celui ci, c’était super simple. Il y avait un organisateur de voyage en cuir, des chaussons pour bébé, un collier en jersey, des chauffe-mains.

Vous savez dans mon pays d’origine à chaque Noël, nous avons pour habitude d’offrir un petit présent à notre entourage, pas seulement aux membres de la famille proche mais littéralement à tout le monde. L’idée est d’offrir un petit quelque chose à une personne que vous appréciez, une manière pour vous de lui démontrer votre affection. Ce petit quelque chose prend souvent la forme de denrées alimentaires comme un sac de riz, des céréales, un panier de fruits, de l’huile, du savon, un bijou fantaisie, bref offrir quelque chose d’utile et de pas très onéreux, qui saura faire plaisir à la personne qui la reçoit. Alors lorsque ma vie m’a amenée à Paris j’ai voulu garder la même habitude (même si pour moi Noël a un sens réellement autre que celui-ci), mais j’ai très vite compris qu’avec mon petit sac de riz ça n’allait pas du tout le faire, et que faire autrement pouvait vite chiffrer. J’ai donc fini par mettre de côté cette habitude pendant plusieurs années, mais en ayant à chaque Noël un pincement au cœur quant à l’idée de ne pas pouvoir offrir mes petits paquets. En fait je pensais notamment à mes collègues, à ma si discrète voisine de pallier, à la boulangère au grand sourire, à la gardienne de l’immeuble, ou encore à cette dame qui, tous les jours vers 17h20 nous vide les corbeilles à papier au bureau. Vous l’aurez compris: l’intention est bien là, mais l’argent est souvent aux abonnés absents. Oui, c’est bien ça le problème. Mais n’a t-on pas dit que derrière chaque problème se cache une belle opportunité? Celle d’imaginer, de créer et de partager…

Du coup j’ai essayé d’imaginer quelque chose de simple, que j’ai l’habitude de faire et qui rend mon quotidien doux et agréable. Quelque chose qui serait appréciée par le plus grand nombre et que je pourrais don offrir.  Ainsi me vint l’idée du gommage. Mais oui mon gommage! Ce petit moment beauté-maison du samedi matin, rituel qui marque le début du weekend ce gommage dont mon corps se délecte tant.  En plus ultra simple et rapide à réaliser, pas très cher, un vrai petit soin chouchou « Made in the kitchen, with Love ».

Donc pour une peau douce et soyeuse, voici une de mes recettes phares que j’utilise surtout sur mon corps ou sur mes pieds. L’année dernière j’ai fait 15 petits pots (bocaux trouvés ici et , mais vous en trouverez également en grandes surfaces), avec des huiles et autres composants dénichés chez Aroma-Zone.

 

image

Ingrédients:

1 verre de sel de mer (ou à défaut du sel classique)

1/3 verre d’huile d’amande douce

1 citron (zeste+jus)

2 cuillerées de gingembre frais râpé

Quelques gouttes d’huile essentielle de citron (jaune ou vert)

Vitamine E (facultatif)

Dans un bol mélanger l’huile d’amande douce et le sel. Rajouter le zeste de citron, le jus du citron, le gingembre râpé, les quelques gouttes d’huile essentielle de citron et la vitamine E. Mélanger. La préparation est enfin prête à être répartie dans des bocaux.

image

Et comme nous aimons les jolies choses (n’est-ce pas!), à l’aide d’une assiette nous allons tracer un cercle sur une chute de tissu (d’habitude je jette mes chutes de tissu par manque de place, mais lorsque j’ai des chutes de Liberty London, je les garde et les utilise jusqu’au dernier fil!). Ensuite nous découpons le cercle à l’aide de ciseaux crantés. Poser le tissu sur le bocal, nouer à l’aide d’une ficelle de Sisal naturelle. Astuce: Avant d’utiliser la ficelle, je maintiens le tissu sur le bocal à l’aide d’un élastique.

image

Vous pouvez réaliser plusieurs types de recette selon vos envies, mais gardez à l’esprit la trilogie suivante: un exfoliant (sel de mer, ou sucre, marc de café, son de blé, de riz ou d’avoine, etc), une ou plusieurs huiles végétales nourrissantes (huile de coco, huile d’avocat, huile de jojoba, huile d’abricot, etc), un parfum (surtout huiles essentielles)

J’espère que ce post vous a plu. Je suis sûre que vous avez aussi chacune vos petites recettes faites maison mais qui marchent du tonnerre, ou des petits idées cadeaux pour petits budgets. Alors n’hésitez pas à partager en commentaire svp, ça serait super cool que nous puissions avoir pleins pleins d’idées.

image

*se conserve pendant 1 mois au réfrigérateur


Xmas DIY: 100% natural body scrub

My dear readers,

I thought of making this post to share a few DIY ideas before Xmas. A few ideas that can be great little gift ideas for friends, colleagues, neighbors… The context in mots francophone countries is a little different as people usually give presents to close family. Whereas in many Anglo-Saxon countries or cultures, one will give something to a neighbor, a friend, a colleague, the man who has been sitting at the corner of the street for the entire year. Please do get me right: I am not saying that no one does this here, it’s just that it’s a bit more rare to see this. When I first came to France I arevived with this culture of gicing a little present to kind of like everyone, but this became really costly as I was not earning much. This is how I came up with a few DIY gift-projects that made my friends really happy to my big surprise.

Thus from now until Xmas, every 5 days I will post a DIY project, starting today with this DIY body scrub project.

Ingredients:

1 cup sea salt (or regular salt)

1/3 cup almond oil

1 lemon zest (+jus)

2 teaspoons freshly grated ginger

A few drops of essential oils

Vitamine E (optional)

Combine in a bowl the almond oil and the salt. Add the lemon zest, the lemon jus, the grated ginger, a few drops of essential oil as well as the vitamine E. Mix. You are now ready to pour the preparation in your jars.

If you are sending this out as a present, you might as well embellish your jars: I used a saucer to trace circles on some left over fabric, then cut all around, placed it on the jar, secured the fabric with a rubber band, then tied a string all around and a knot.

I am sure you also have great DIY gift ideas for small budgets, so please do not hesitate to share with us especially if they can fit in the comment box below. Have a great week!

 

Tendance Teddy

10 Nov

IMG_8175

C’est en 1940 que le Teddy est apparu au USA. D’abord signe d’appartenance aux prestigieux campus américains, cette veste à la coupe large, aux manches en cuir, au corps en laine, avec une lettre brodée sur le coeur a commencé à se démocratiser en se réinventant, et ce désormais en affichant des coupes plus cintrées et des matières diverses.

C’est à cette tendance que nous intéressons aujourd’hui dans notre PetiteMaisonCouture. Comme vous pouvez le voir, j’ai tenté moi aussi de jouer avec ce modèle en utilisant un tissu à motif imprimé, un imprimé comment dire… très imprimé! Ça tombait bien, mon amie Caro adore le Wax. Alors quand vient le moment de coudre pour elle, c’est de la pure joie! Prenant en considération la tendance actuelle, les tissus que j’avais à ma disposition, la calorimétrie personnelle de mon amie, et bien sur le fait qu’elle soit une femme de style (=intemporalité) j’ai tout de suite penché pour un Teddy sur la base du patron Donnez-moi un M de Aime comme Marie Voici les 2 modifications majeures apportées: 1. Manches raccourcies pour en faire un vêtement facilement portable en été, et sous un manteau en hivers. 2. Ajout d’une doublure avec une poche passepoilée intégrée à la doublure, suffisamment grande pour y glisser son téléphone portable, sa CB, et son gloss!

Je trouve que ce Teddy lui va parfaitement, comme quoi le wax qui est taggué « Black fashion » sied à tous, il suffit de tons de couleurs qui nous flattent le teint.

 


 

The Varsity jacket trend

 It’s in the 40’s that the Varsity jacket appeared for the first time in the US. With its leather sleeves and woolen bodice, it’s large cut and it embroidered letter on the heart, this jacket was a sign that one belongs to one of the country’s prestigious universities. Little by little this jacket started becoming like a trend as it became more and more accessible. The cuts and designs also started changing creating more fitted versions for women.

Today in our PetiteMaisonCouture, I have also tried to play with this trend using a printed fabric, kind of really printed! Actually my friend Caro’s birthday was coming, and one thing I know is that she loves African prints. So I usually have a global Idea of her birthday presents, but I am never 100% sure of the form this present would take. So taking into account the current fashion trends, her personal colorimetric shades, and the fabrics that I had in my stash, I immediately went for this teddy pattern based Aime comme Marie’s Teddy jacket. I Therefore cut my pattern in size 36, and used a light whool fabric for the collar. Here are the main modifications I made: 1. Shortening the sleeves.  2. Adding a lining with a welt pocket cut in the lining for her phone, her credit card and her gloss!

I think that the fabric used here  brings out the blues of her eyes and her blond hair. African prints are often tagged as « black fashion », but in reality it can suit every single person. One needs to choose the type of colors that flatters the skin tone, hair and eyes.

IMG_8170

IMG_8177

IMG_8169

IMG_8178

IMG_8196

IMG_8194

IMG_8164

 

La géométrie s’en mêle…

27 Oct

image

Aujourd’hui je vous parle de carreaux. Plus précisément du challenge associé à la couture de grands carreaux. Ce challenge est également celui de la couture de tissus ayant des formes géométriques, des lignes assez visibles ou de grands motifs distincts qu’il faut faire coïncider dans le soucis d’obtenir un résultat harmonieux.

« Ça passait ou ça cassait. Sueurs froides à l’essayage. Oui parce que je me connais … ».

J’avais ramené ce tissu du Ghana et dès que je l’ai vu chez le marchand je savais que le haut serait un Top Tilda (La Maison Victor) et le bas un Alexandria peg trousers (Named patterns). Bon ça c’était clair. Maintenant le hic c’était les carreaux. Non. En fait, pas les carreaux mais les lignes qui forment les carrés (Gnein??!). Après une nuit de réflexion, j’ai accouché de 2 solutions, mais la plus simple était la suivante: Plier le tissu en deux (comme d’hab.). Bien faire coïncider les lignes sur toutes les extrémités pour garantir que les carreaux soient sagement positionnés les uns au dessus des autres. Bien maintenir le tissu pour qu’il ne bouge pas. Epingler les pièces de patron sur le tissu plié, couper. Ca passait ou ça cassait. Sueurs froides à l’essayage (oui parce que je me connais, je ne porterai pas la tenue si lignes discordantes). Ouf! Ça peut passer (voir la 2e photo ci-dessous).

Avez-vous déjà fait un exercice pareil? Si vous connaissez une technique, n’hésitez pas à partager, je suis preneuse!

 


 

Today I’ll be taking about checks, more precisely about the challenge linked to sewing fabrics with big checks. This is the same kind of challenge as that of sewing with geometrical forms and visible lines. The idea here, is to get the garment to have an harmonious finished result. 

I had brought this fabric from Ghana and as soon as I saw it I knew what the project would be: a Tilda top (La Maison Victor) and the bottom an Alexandria peg trousers (Named patterns). This was clear. Now the only problem was the checks. Hemm… Actually the lines. After thinking over and over again I came up with two logical solutions in order to match the lines, and the best one was the following: Fold the fabric in half (as usual).  Match the lines on the top and down layer, all around the fabric, this is to make sure that the squares are one on top of the other. Make sure the fabric is steady. Pin pattern pieces on fabric. Cut. As i have never heard of this or tried it, I was scarred. Trying especially the pants was like a trial, I know myself. If the lines are not well positioned I would not wear it. Phew!!! (see the 2nd pic.)

Have you ever had this kind of challenge? If you know a helpful technique please do not hesitate to share!

IMG_8056IMG_8028 IMG_8124 IMG_8110 IMG_8072 IMG_8053 IMG_8057IMG_8135

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 319 autres abonnés